Inscription à la newsletter JLR
 

[2ème PARTIE] Le supermarché de demain : l'humain, primordial avant le numérique !

Après avoir eu la vision des plus grands, penchons-nous maintenant sur les plus petits. L’Institut du commerce, Visiativ Retail, et le Silab ont fait le choix de regrouper des distributeurs et industriels pour repenser, ensemble, le supermarché de demain.

Mais comment l'imaginent-ils ? 

Nous vous laissons le découvrir...

Le supermarché de demain avec une démarche écologique imaginé par les distributeurs

Qu'en pensent les autres ?

Le supermarché du futur vu par des distributeurs

L’Institut du commerce, Visiativ Retail, et le Silab ont réuni plusieurs distributeurs et industriels pour imaginer le supermarché de demain. Parmi ces derniers figurent Auchan, Carrefour, Cora, Bonduelle, Fleury Michon… En utilisant l’approche innovante et collaborative qu’est le Design Thinking, les différents acteurs ont réfléchi ensemble à l’avenir du supermarché. Les participants ont construit plusieurs scénarios et pu visualiser, grâce à des casques 3D, le résultat. 

Suite à cette expérience, Giang Lê, consultante merchandising3D de Visiativ, nous fait part de son constat : « Personne ne connaît l’avenir du commerce dans dix ans et quel sera le rôle du point de vente demain, mais il doit être créateur de confiance et accessible à tous. Le magasin de demain sera avant tout humain avant d’être digital. »

En effet, les participants ont souligné l’importance de la transparence des articles vendus, la limite des emballages et l’accessibilité des produits dans le secteur de l’alimentation. Ils imaginent même la présence d’un artisan qui donnerait, en temps réel, des conseils sur les produits alimentaires, partagerait son expérience et favoriserait l’échange avec les consommateurs. 

Concernant les matériaux utilisés pour les futurs magasins, les distributeurs ont choisi le bois, le métal et le verre. 

La transparence des articles vendus, la limite des emballages et l’accessibilité des produits pour le supermarché de demain

Une expérience d’achat humaine

Avec la mise en place d’un espace de partage, les participants imaginent un supermarché où le lien social est renforcé : « […] une sorte de place du village » selon Giang Lê.

Nous remarquons que les distributeurs sont donc tous d’accord sur plusieurs points : le supermarché doit redevenir un point central de la vie des consommateurs/citoyens, un lieu d’échanges pour (re)créer un véritable lien social. Le supermarché de demain doit également fournir aux clients des produits sains et labellisés pour rétablir la confiance des acheteurs. 

À l’avenir, les commerces doivent adopter une démarche qualité plutôt que quantité et bien sûr écologique, afin de réduire les impacts de la consommation sur la planète qui aujourd’hui, représentent un réel risque pour le futur. Avec la mise en place de divers services, les consommateurs seront accompagnés dans des espaces d’aide au recyclage, de gestion des consignes, de partage de produits de seconde vie… Grâce à ce nouveau modèle, les supermarchés de demain favoriseront les échanges et une expérience d’achat humaine

Une expérience d'achat humaine pour le supermarché de demain

À la différence des leaders du e-commerce (voir partie 1 de l’article), pour les « plus petits » le supermarché de demain doit intégrer les notions de collaboration, d’éco-responsabilité et d’humanité.

Découvrez les autres articles du blog !

Crée jeudi 23 mai 2019

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT