Français
Nos experts au service du retailContactez-nous !

 

Tendances retail 2021

Après cette année 2020 compliquée, de nombreuses nouveautés émergent dans le monde du Retail. De plus, certaines tendances 2020 se confirment pour l’année 2021, notamment celles qui ont aidé les commerçants dans leurs difficultés de cette dernière année. Personne ne peut prédire comment cette nouvelle année va se dérouler ni si la crise sanitaire va s’estomper petit à petit. Néanmoins, nous pouvons annoncer quelques tendances Retail pour 2021.

Tendances retail 2021

L’intelligence artificielle en croissance

Ces dernières années, nous remarquons une véritable expansion de l’intelligence artificielle au cœur de la vente au détail. Cette nouveauté a de nombreuses qualités et peut ainsi aider un commerce par l’analyse des données des ventes, et faciliter le calcul des prévisions de ventes et la gestion des stocks. Par exemple, l’enseigne mondiale H&M utilise, déjà, l’intelligence artificielle afin de prévoir la demande de leur produits, ce qui permet de réduire les déchets, objectif dans l’air du temps ! Une excellente initiative de la part de cette enseigne qui donne l’exemple à ses concurrents.

Les boutiques en ligne peuvent, également, profiter de cette intelligence artificielle en mettant en place différents outils. En effet, l’utilisation de chatbots permet de récolter des informations sur la clientèle et, répondre ainsi à leurs besoins. Grâce à son “apprentissage automatique”, le chatbot répond aux questions des clients immédiatement. Un moyen efficace de satisfaire votre clientèle sans attendre une réponse, parfois longue, du service client. Le robot est intelligent : lorsqu’il n’a pas la réponse à la question posée, il redirige le client vers le service adéquat.

Autre exemple : lorsqu’un client navigue sur votre boutique en ligne, ou est accompagné par un vendeur en boutique, il obtient des recommandations personnalisées de produits en fonction de ce son historique de recherche et d’achats. Cette méthode est recommandée pour booster vos ventes, car certains clients seront tentés par ces produits suggérés.

L’intelligence artificielle est de plus en plus présente et vous permet d’animer vos espaces de vente physique et numérique. Vous développez vos ventes en améliorant la satisfaction de votre clientèle.

L’omnicanalité

Avec la pandémie mondiale, l’omnicanalité a joué un rôle majeur dans le commerce de détail pendant l’année 2020 et se poursuivra pour l’année 2021. En effet, de nombreux commerces ont ouvert leur boutique en ligne afin de pallier au manque d’activité. Bien sûr les grandes plateformes de ventes en ligne ont performées, mais les petits commerçants ont eu l’opportunité de tirer leur épingle du jeu, malgré les difficultés. En effet, les français privilégient la consommation locale afin de soutenir les petits commerçants de proximité. La consommation locale est jugée prioritaire pour 43% des consommateurs européens, d’après une étude menée par l’Observatoire Cetelem.

Même en cas de confinement, pour ne pas fermer la boutique, le click and collect est une solution astucieuse. En effet, pendant toute l’année 2020 les commerçants ont cherché à mettre en œuvre ce canal de vente et cela va clairement se poursuivre pendant l’année 2021. L’avantage pour les petits commerces et pour les clients, c’est qu’il n’y a pas de frais d’expédition ou de livraison. En effet, le consommateur commande sur votre site internet, ou en appelant par téléphone, et va chercher sa commande dans votre magasin. Une solution simple et appréciée.

La réalité augmentée et virtuelle

Une tendance naissante et récente proposée par quelques grandes enseignes : la réalité augmentée. C’est innovant et votre clientèle peut y trouver un avantage lorsqu’on est confiné. En effet, cette méthode permet de vivre une expérience magasin, en restant à la maison, devant son écran.

Certaines grandes enseignes l’ont déjà mis en place. Dans l’univers du maquillage, Sephora permet à ses clients d’essayer les produits en réalité augmentée sur leur application web. En effet, pour visualiser le rendu d’un produit sur votre peau vous pouvez activer la caméra et l’essayer depuis votre canapé. Dans l’ameublement, nous retrouvons l’enseigne IKEA qui permet à ses utilisateurs de visualiser les meubles en réalité augmentée. Vous ne savez pas si le canapé que vous avez repéré trouvera sa place dans votre salon ? Grâce à IKEA vous pouvez le visualiser directement dans votre salon.

L’achat virtuel reste peu répandu, néanmoins, c’est une tendance qui va se démocratiser et atteindre aussi les petits commerçants. L’expérience client doit être unique.

Les achats responsables

Les consommateurs sont de plus en plus concernés par les achats responsables. En effet, internet regorge de produits de seconde main ou reconditionnés. Cette méthode permet d’acheter moins cher, mais, surtout, de donner une seconde vie au produit et de le recycler. De nombreuses plateformes proposent le service de revente de produits d’occasion. Dans le domaine des friperies, vêtements ou de tout autre objet (voiture, électroménager…) nous retrouvons en tête les sites Vinted et Leboncoin. Pour des produits électroniques reconditionnés, nous retrouvons la plateforme BackMarket qui propose des téléphones, ordinateurs et même des aspirateurs robots.

Aujourd’hui, le marché de l’occasion est généralisé. Tout se revend, même les cadeaux de Noel ! Une bonne affaire pour le consommateur, et cela fait du bien à notre planète. Les commerçants ne doivent pas rester en dehors de ce nouveau business. La plupart de ces plateformes autorise la vente par des professionnels.

Le social selling

Cette tendance rejoint la précédente sur quelques points. En effet, sur le réseau social Facebook, il existe le MarketPlace où les utilisateurs peuvent revendre leurs produits entre particuliers. On constate que les professionnels arrivent désormais sur les réseaux sociaux. En effet, sur Facebook ou Instagram nous retrouvons maintenant des liens vers les produits de leurs boutiques. Les réseaux sociaux ont une place importante dans la vie quotidienne de chacun. Il faut donc impérativement intégrer ces médias dans l’activité commerciale de chaque commerçant. Les enseignes l’ont bien compris.

Les tendances de 2021 ressemblent à celles de 2020. Mais la crise sanitaire a incontestablement changé le comportement du consommateur. L’omnicanalité devient la règle. Le client passe de son écran à une visite dans son magasin préféré : il commande en quelques clicks, mais veut pouvoir retrouver ses points de fidélité dans la boutique. Tout doit être fluide et simple pour le consommateur nomade et confiné ! Nous espérons que cette nouvelle année sera meilleure et que vos ventes seront à la hauteur de vos espérances !

Modifié le jeudi 28 janvier 2021

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT