SAAS / Cloud

Dans le modèle classique (non cloud), l'entreprise maintient : les applications, les runtimes, l'intégration SOA, les bases de données, le logiciel serveur, la virtualisation, le matériel serveur, le stockage, les réseaux.

L'Infrastructure as a service (IaaS) est le premier modèle de cloud, où :

  • l'entreprise maintient : les applications, les runtimes, l'intégration SOA, les bases de données, le logiciel serveur ;
  • le fournisseur Cloud maintient : la virtualisation, le matériel serveur, le stockage, les réseaux.

Le IaaS est le modèle adapté aux entreprises souhaitant utiliser leur propre cloud sans avoir à supporter des investissements en infrastructure.

La Platform as a service (PaaS) est le second modèle de cloud, où :

  • l'entreprise maintient uniquement les applications ;
  • le fournisseur Cloud maintient : les runtimes, l'intégration SOA, les bases de données, le logiciel serveur, la virtualisation, le matériel serveur, le stockage, les réseaux.

Le PaaS est le modèle adapté aux entreprises souhaitant contrôler le déploiement de ses applications ou qui veulent développer leurs propres applications.

Le Software as a service (SaaS) est l'ultime modèle de cloud, où le fournisseur Cloud maintient : les applications, les runtimes, l'intégration SOA, les bases de données, le logiciel serveur, la virtualisation, le matériel serveur, le stockage, les réseaux. L'entreprise peut accéder à toutes ses applications et les services grâce à un navigateur internet et un poste de travail.

Le « cloud computing » peut être également vu comme un modèle économique de consommation des applications et des services : ceux-ci sont consommés et payés à la demande (par utilisateur par exemple) et non plus acquis par l'achat de licences ou de services.

JLR a fait le choix de proposer à ses clients l'opportunité de s'affranchir des contraintes de matériels et systèmes. Les solutions logicielles Retail Pro, XL Soft ou My report sont disponibles sur les architectures « Cloud ».

  • L'un de nos clients, une enseigne de Luxe disposant d'une cinquantaine de points de vente dans le Monde a choisi une architecture technologique centralisée. Ce choix de centralisation dont le bilan économique n'est guère éloigné de l'architecture répartie présente l'avantage majeur de simplifier toute mise à jour de versions des logiciels, en particulier dans les points de vente. L'hébergement s'effectue sur des serveurs adéquats aujourd'hui situés dans les locaux du client. Il est envisagé de transférer ceux-ci sur un site Cloud sécurisé.
  • Une enseigne de magasins franchisés a demandé à JLR d'assurer l'hébergement et la mise à disposition des données centrales (catalogue) qui sont transmises à leurs adhérents.

Chaque magasin peut obtenir périodiquement ses données simplement sans installation locale.



HAUT