Terminal de Point de Vente et Mobile shopping

Ipad, Smartphone, et autres téléphones portables sont en train de devenir l'instrument central du processus de consommation en boutique. Vous pourrez trouver quelques informations sur ce sujet ci-après.

Le téléphone conseille vos achats en boutique

Faire son shopping avec son téléphone portable est une idée qui fait son chemin. On peut lister les possibilités suivantes :

  • Comparer les prix : et même voir le produit le moins cher le plus proche. On peut citer le site Ebaymobile qui permet en magasin de vérifier le prix du produit équivalent sur le site de vente aux enchères.
  • Cumuler des points fidélité avec différentes enseignes : il existe ainsi un applicatif « checkpoints.com » qui vous permet de scanner le produit que vous achetez et d'accumuler des points fidélité quelque soit le bien consommé

"Le logiciel de point de vente ne va donc pas disparaitre mais cohabiter avec les nouvelles technologies"

Image

Smartphone et encaissements en magasin

Effectuer votre règlement grâce à la technologie NFC : 10% des portables en sont équipés en 2011. Vous pouvez soit utiliser votre téléphone comme porte-monnaie électronique soit comme une carte bancaire en faisant débiter votre compte après chaque transaction.

Cette dernière fonction fait dire à certains que le point de vente traditionnel que nous connaissons en grande surface est appelé à disparaitre. Chez JLR nous pensons que si le téléphone mobile comme outil au service du shopping, va se développer, sa croissance sera résistible pour les raisons suivantes :

  • La technologie est récente et encore balbutiante (limitée en nombre d'articles et montant).
  • Les clients, même en grande surface, sont et seront toujours demandeurs de contacts humains. Se déplacer pour faire ses courses demeure un acte social autant qu'économique et financier.

En conclusion votre téléphone mobile aura un rôle à tenir lors de vos achats, mais dans certaines surfaces et plutôt pour des achats alimentaires et de masse. Le logiciel de point de vente ne va donc pas disparaître mais cohabiter avec les nouvelles technologies.

Crée jeudi 20 décembre 2012


HAUT